Goodgame Big Farm, avez-vous l’âme paysanne ?
JeuxF2P.com
Big Farm

Goodgame Big Farm, avez-vous l’âme paysanne ?

13/20

Basée sur 11 votes

1/52/53/54/55/5

Publiée le 27 août, 2014 à 10:33
Mise à jour : 5 novembre, 2014 à 17:06
Par Bébert

Goodgame Big Farm est un jeu de simulation d’exploitation agricole multijoueur. Il a été édité par la société allemande Goodgame Studios. Ce jeu vous fera vivre une expérience de fermier. Son but est de vous permettre de développer votre propre ferme pour en faire le plus grand domaine possible de l’agroalimentaire.
Bien que n’étant pas un jeu novateur ou révolutionnaire, Goodgame Big Farm se démarque de ses concurrents à travers quelques idées nouvelles.

A quoi ressemble Goodgame Big Farm?

Goodgame Big Farm est un jeu de navigateur. Il vous faudra donc un ordinateur PC ou Mac et une connexion à Internet pour y jouer. Vous n’avez pas besoin d’une manette, votre clavier et une souris suffiront amplement.

Une fois l’adresse entrée dans la barre de votre navigateur, vous accédez à une fenêtre de connexion. Il vous est demandé de saisir votre nom de joueur, votre adresse e-mail et enfin un mot de passe. Vous accédez après à l’interface du jeu. En début de partie, une charmante jeune femme du nom de Tessa Townsend vous accueillera et vous montrera les bases du jeu.

La prise en main de Big Farm reste élémentaire. Son interface graphique est assez fluide et bien pensée.
big-farm-maison
Les graphismes sont assez beaux même si la concurrence en fait autant. Les bruitages et les bandes sonores sont également réussis. Vous aurez l’impression de vous retrouver dans une ferme du Texas avec de la Country music en fond sonore. Nous regrettons juste le style « simpliste » et peu novateur du jeu.

Vous avez parlé d’interface utilisateur ?

L’interface utilisateur de Goodgame Big Farm se compose de trois panneaux de gestion. À gauche, on retrouve le panneau des missions en cours et celles à venir. Au centre dans la partie inférieure de l’écran, on peut voir le panneau des actions. Grâce à ce panneau, vous avez une vue sur votre inventaire, le mode multijoueur, le mode construction, le menu de gestion de la ferme. Le dernier panneau se situe au centre dans la partie supérieure de l’écran. C’est un genre de tableau de bord qui vous résume l’état de vos récoltes, la main d’œuvre à votre disposition, votre niveau d’expérience et votre fortune (évaluée en dollars et en or).

big-farm-missions

Qui a-t-il au programme ?

Votre programme dans Goodgame Big Farm se résume à construire des champs, des enclos pour vos animaux et d’autres types de bâtiments. Vous pouvez agrandir votre terrain en achetant beaucoup d’autres à exploiter. Votre ferme s’agrandit donc au fur et mesure que vous évoluez dans le jeu. Des personnages externes à votre ferme peuvent vous proposer des missions ou des défis. Vous gagnerez de l’argent ou de l’expérience une fois à bout de ces défis.

une-ferme-dans-big-farm

Un réalisme impeccable

L’extraordinaire réalisme du jeu est l’un des points qui différencient Goodgame Big Farm des autres simulateurs de ferme en ligne. Par exemple, toute votre production fera partie intégralement d’une chaîne de production. Tout est à exploiter et tout a son utilité. Pour transformer vos récoltes, vous devrez vous construire un moulin. Une fois transformé, le produit pourrait servir de nourriture à vos animaux. Vous retrouverez dans ce jeu toutes les productions que l’on peut trouver dans la vie réelle dans une ferme.

big-farm-la-chaine-de-production

La communauté en ligne

Dans Goodgame Big Farm, vous aurez la possibilité de participer à des compétitions avec d’autres joueurs. Qui produit le plus de fleurs ? Ou qui vend le plus de poules ? Le vainqueur des différents challenges gagne de l’argent, de la réputation et des points d’expérience.

Conclusion

D’un point de vue visuel, le jeu est très beau avec d’excellentes fonctionnalités. Il n’est pas novateur (ex: My Little Farmies), mais son interface reste simple et facile à utiliser. Nous apprécions le réalisme de Big Farm notamment l’aspect commercial et le système des chaînes de production.

Cependant, nous condamnons les graphismes. Ils sont admirables, mais très basiques. Aussi, le joueur doit patienter de longues minutes lorsqu’il construit un bâtiment, à condition qu’il mette la main à la poche.

Note de la rédac 13/20

Dossiers recommandés

Commentaires